Le blog libertaire et anarchiste de NicoCerise

Je ne suis personne et personne ne me suit.

18 avril 2009

La réhabilitation de Mademoiselle Corday

Michel Onfray fait l'éloge de Charlotte Corday.

Les rousses n'avait pas attendus pour réhabiliter la belle Charlotte : Pour venger les Girondins assassinés, elle poignarda Marat dans son bain, considérant que c'était un monstre indigne de vivre. Marat était responsable de la mort du roi, il avait participé aux massacres de Septembre et était l'un des piliers de la Terreur.
La belle Charlotte Corday était l'arrière petite nièce de Corneille, elle avait le caractère d'un homme et tout le charme d'une jeune fille. Elle déclarait : J'étais républicaine bien avant la révolution !
Belle figure de Rousse, elle fut victime de la Terreur qu'elle voulait arrêter et fut rejetée aux rangs des assassins de l'Histoire, par des "historiens" à la solde de la république sanglante qu'enfanta Robespierre.

Posté par nicocerise à 21:41 - Ni maître - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Erreur?

    Alors pourquoi écrire "Juliette Corday", c'est charlotte!

    Posté par emachedé, 26 avril 2009 à 11:03
  • @Emachedé : Pourquoi me suis-je trompé? Une juliette devait occuper mon esprit, certainement. Merci de la correction. On retrouve des Juliettes Corday dans les blogs guadeloupéens, il y a peut-être un effet antillais dans mon erreur.

    Posté par nicocerise, 26 avril 2009 à 15:47

Poster un commentaire