Le blog libertaire et anarchiste de NicoCerise

Je ne suis personne et personne ne me suit.

05 août 2009

Surmenage ou Pelleteuse à fion !

De quoi Sarkozy est le nom ? Le sarkozysme est-il une tyrannie ?

Si j'ai l'impression de subir une tyrannie elle n'est pas nouvelle. C'est celle de la modernité, celle de la vitesse, celle du toujours plus.

Un écologiste de la décroissance disait un jour que ceux qui choisissent ce style de vie, l'impose à tous les autres. Ce style de vie qui détruit la planète de tous. Nous sommes des actifs passifs, comme il y a les fumeurs passifs.

Donc cette tyrannie n'est pas nouvelle, on trouve une littérature de résistance depuis l'aube de l'écriture. Mais ce président est un acharné de la vitesse, dans lequel il veut nous entrainer tous. L'homme est devant, il avance à la machette pour débrousailler le chemin, il coupe, il coupe, sans savoir où il va, l'important c'est d'avancer. Il ne se comporte pas seulement comme l'homme de tête. C'est également lui le chien de berger. Il revient en sueur, il aboit sur le troupeau, mort les pates des brebis récalcitrantes.

L'homme ne prend pas la peine, de temps en temps, de prendre de la hauteur pour voir si un but se distingue au delà de la savane. Non, lui ne prend de plaisirs que dans l'action. Le but que le système lui donne, c'est de nous entrainer tous avec lui.

Il dénigre ou cherche à abattre tout ce qui ralentit la marche (Université, corps de recherche, Ecole ou Hopital public), ne protégeant que les institutions de contrôle, qui encadrent le troupeau.

A la différence d'un Napoléon qui avait tranformé la France en un appui logistique, Sarkozy ne pense pas à la France, l'important pour sa multinationale c'est le monde de la puissance et pour cela pas besoin de logistique, aujourd'hui tout ce dont il a besoin est dématérialisé. Il n'a jamais eu besoin de logistique, tout ce qu'il a conquis, il l'a eu grace à son sens de l'attaque éclair.

Alors oui, la lenteur est encore et toujours une résistance qu'il faut abattre : à Dakar ou à Tarnac, ceux qui trainent les pieds doivent être éliminés. Et pour cela on se comporte en tyran.

Pour Stéphane Rials dans libération.fr du 04/07/2009 "le nom de Sarkozy provoque un pénible désir d'injure".

Nous lui proposons donc la liste innovante du site Poin Poin :

Gladiateur des broussailles pubiennes !
Pelleteuse à fion !
Baudruche cosmique !
Bouilleur d'urine !
Pourfendeur d'oignon !
Spéléo de la rondelle !

Poin Poin bien sur ne les destinait pas au président mais entendait nous aider à dialoguer grace au 38ème stratagème de l'art d'avoir toujours raison d'Arthur Schopenhauer

Posté par nicocerise à 13:55 - Ni Tyran - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire