Le blog libertaire et anarchiste de NicoCerise

Je ne suis personne et personne ne me suit.

31 janvier 2010

Le statut des putes

Dans un monde où pour exister et pour avoir une protection il faut avoir un statut il faut malheureusement défendre le droit de tous d'intégrer l'organisation sociale.

Les putes (hommes et femmes) et surtout les putes publiques c'est à dire ceux et celles qui travaillent sur la voie publique ou espace public (Rue et Internet) ont besoin que les représentants de la société leur donnent un nouveau statut.

Or comme vous le savaient, la seule mesure défendue par le député Sarkozy a été de faire de la prostitution une affaire de sécurité intérieure puis devenu ministre de l'intérieur il a encore aggravé son cas. Analyse Act-up.

Aujourd'hui un début de débat est lancé, il n'est pas toujours très clair et il a peu d'avenir mais il faudrait le relancer pour que ce sujet soit débattu dans les différents partis politiques. Voici quelques éléments du débat :

- Les maisons closes : un débat vite fermé de l'UMP

- Décriminaliser

- Le documentaire de Jean-Michel Carré

- Les abolitionnistes : un avis contre le documentaire de Jean-Michel Carré

L'état actuel de la prostitution publique est un scandale éthique, humanitaire, rationnel, bref à tout les niveaux. Il faut donc inventer un nouveau statut. Lequel sera-t-il et qui va participer à la discussion ? Je proposerais pour ma part un statut proche de la coopérative, l'un des seuls acceptable pour une profession différente  et même pour tous les métiers d'ailleurs).

 

Est-ce que vous pouvez m'acheter une fellation ou un cunnilinctus et est-ce que je peux vous vendre une fellation ou un cunnilinctus ? Selon moi ce devrait être possible, non ?

affichebig

Posté par nicocerise à 19:15 - Ni patron - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire