Le blog libertaire et anarchiste de NicoCerise

Je ne suis personne et personne ne me suit.

06 février 2010

Batlik : l'énergie du désespoir

Hier, j'étais au Zèbre de Belleville pour le concert de Batlik pour la sortie du dernier album l'art des choix.
On m'a demandé, Batlik? c'est quel genre? Je n'ai pas réussi à le ranger dans une case. C'est déjà une bonne chose.
Un musicien auteur compositeur entouré de bons musiciens. Des textes forts, arrangés avec énergie et interprétés rigoureusement. Les premiers pas du scène posent cette rigueur, une belle concentration qui va permettre ensuite une totale décontraction et une grande proximité avec un beau public.

Batlik n'aime pas le chemin que la société a pris mais il croit aux belles rencontres avec ceux qui ne se résignent pas et qui ne suivent pas le prêt-à-penser. Il a l'énergie du désespoir dans "L'effort de soumission". Il refuse de toute sa raison, ce prêt-à-penser nauséabond dont l'identité nationale à la mode Besson est le dernier étron : "Le bon français"

Batlik se sera donc du sur-mesure qui ne signera pas avec le média dominant "L'indépendant" et qui pistera nos petites compromissions et la nécessité de cultiver l'art des choix sans se cacher "La main dans le sac" dans "Le mal est fait" ou dans "Sage renoncement". En fait et moi: suis-je un benêt ou un connard? La réponse dépend souvent du dernier couplet.

Photo Pierre Olcese

Au final on ne sait pas pourquoi on est ici. C'est le sens de la reprise de "na dé milyon dannée" de Michel Accapandie  Chanson reprise par le groupe ousanousava.

Retrouvez Batlik sur vos sites préférés.

        Quand nou mort ou sa nou sa va
         comment nou la'river ca nou connais pa...
         quand nou mort ou sa nou sa va
         comment nou la'river ca nou connais pa...

Version ousanousava

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Posté par nicocerise à 19:36 - De la poésie - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Petite rectification, "Na dé milyon danné" est un texte original d'Ousanousava, c'est Batlik qui le reprend et pas l'inverse!

    Posté par Stéph!, 01 juillet 2011 à 07:56
  • @Stéph! : je viens bien en retard tu as raison de clarifier "na dé milyon dannée" chanté par Batlik vient de la Réunion mais je n'ai pas réussi à valider son origine : Michel Accapandie puis ousanousava?

    Posté par Nicocerise, 02 août 2011 à 23:35

Poster un commentaire