Le blog libertaire et anarchiste de NicoCerise

Je ne suis personne et personne ne me suit.

25 janvier 2016

Le vin, l'Iran et Voltaire

Le ministère iranien de la Culture a annoncé que le terme "vin", des noms d'animaux et de responsables politiques "étrangers" seraient désormais bannis des livres publiés en Iran. "Quand de nouveaux livres nous sont soumis, nous les lisons d'abord page par page pour s'assurer qu'ils font la promotion de la Révolution islamique et qu'ils luttent contre les attaques culturelles de l'Occident, en censurant toutes les insultes faites au prophète", explique Mohammad Selgi, responsable du secteur de l'édition au sein du ministère de la Culture iranien.

Voltaire réagit dans son dictionnaire philosophique à l'auteur qui disait :

En Occident, l’idée malhonnête est attachée à l’union des sexes ; en Orient, elle est attachée à l’usage du vin ; ailleurs, elle pourrait l’être à l’usage du fer ou du feu. Chez les musulmans, à qui le vin est défendu par la loi, le mot cherab, qui signifie en général sirop, sorbet, liqueur, mais plus particulièrement le vin, et les autres mots relatifs à celui-, sont regardés par les gens fort religieux comme des termes obscènes, ou du moins trop libres pour être dans la bouche d’une personne de bonnes mœurs. Le préjugé sur l’obscénité du discours a pris tant d’empire qu’il ne cesse pas, même dans le cas l’action à laquelle on a attaché l’idée est honnête et légitime, permise et prescrite ; de sorte qu’il est toujours malhonnête de dire ce qu’il est très-souvent honnête de faire.

Voltaire répond :

Jamais dans aucune langue l’obscénité n’a été attachée qu’à certains plaisirs qu’on ne s’est presque jamais permis devant témoins, parce qu’on ne les goûte que par des organes qu’il faut cacher. On ne cache point sa bouche. C’est un péché chez les musulmans de jouer aux dés, de ne point coucher avec sa femme le vendredi, de boire du vin, de manger pendant le ramadan avant le coucher du soleil ; mais ce n’est point une chose obscène.

Posté par nicocerise à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire